Sélectionner une page

[Article publié le 30]

« Nous faisons ce que nous devons faire ». C’est en substance le message adressé ce vendredi matin par Martine Vassal (LR), la présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, qui a également renvoyé le gouvernement à ses « responsabilités ».

La droite et l’extrême droite ont rejeté la motion pour l’accueil des réfugiés présentée par Michèle Rubirola, pour le groupe socialiste et Ecologique. Il était notamment demandé au conseil départemental de « financer les initiatives citoyennes et accompagner les communes volontaires ».

Motion qui a reçu le soutien du groupe communistes et partenaires… Si l’assemblée départementale assure le service minimum et « légal », elle refuse pour l’heure d’aller plus loin, quitte a écorner l’image d’Epinal de « la Provence terre d’accueil» brandie par les différents groupes « républicains » au gré des échanges. Pour sa part, le conseil régional Paca a débloqué le mois dernier 3 millions d’euros pour répondre à l’exigence de la situation. Les élus du conseil départemental 13 étaient réunis ce vendredi matin en séance publique avec notamment au menu une décision modificatrice du budget, à l’heure des baisses de dotations de l’Etat.

Share This

Partagez avec vos réseaux et ami(e)s

Ensemble, on est plus fort. L'information doit circuler, librement, totalement.